Présentation

Le dernier projet de Circostrada, CS body/ies, est construit autour du concept du corps. Il se déroulera de septembre 2021 à août 2024. Cette approche curative sera déclinée chaque année en axes thématiques - le/s corps vivant/s, le/s corps autre/s et le/s corps commun/s - dans le but de fournir des points de vue et des perspectives aux facettes multiples sur des enjeux clés, telles que l’écologie, la durabilité, l’équité, la diversité, l’inclusion, la parité hommes-femmes, l’accessibilité, la solidarité, la résilience et la résistance, tout en répondant aux besoins de ses membres et de ceux des secteurs du cirque contemporain et des arts de la rue.

UN FIL ROUGE RÉFLÉCHI 

Le projet CS body/ies s’inscrit dans la continuité des missions et des valeurs portées jusqu’à présent par Circostrada, tout en s’efforçant de répondre aux nouveaux défis et difficultés auxquels les artistes du cirque contemporain et des arts de la rue doivent penser et répondre ensemble. L’idée d’un fil rouge réfléchi - étalé sur trois ans et décliné chaque année sous un axe thématique différent - a été conçue conjointement par l’équipe de coordination et le comité de pilotage du réseau, puis portée aux membres de Circostrada avec la ferme conviction que cette approche innovante répondrait avec succès à leurs besoins ainsi qu’aux difficultés actuelles auxquelles les deux secteurs sont confrontés. L’exploration de ce fil rouge sera également essentielle pour deux autres raisons : d’une part, elle apportera un cadre aux membres de Circostrada ainsi qu’aux participant·e·s qui se joindront aux activités du réseau afin de leur permettre d’explorer ces difficultés et les aider à les dépasser et, d’autre part, le récit s’en trouvera également renforcé, afin d’accroître les résultats du projet et de mieux les diffuser. 

Brooke DiDonato

LE CONCEPT DU/DES CORPS

 Ce nouveau projet, qui sera guidé par un fil rouge spécifique, donnera de l’espace et de la visibilité aux grands sujets contemporains. Il sensibilisera les artistes du cirque contemporain et des arts de la rue, et contribuera à faire évoluer les mentalités dans les deux secteurs.

Le fil rouge - le/s corps - a été essentiellement choisi pour deux raisons : il est profondément ancré dans les histoires à la fois du cirque contemporain et des arts de la rue, dans les imaginaires, l’esthétique, les actes... et il est adapté aux artistes de ces secteurs, qui bénéficient de points de vue spécifiques sur les difficultés clés liées à la durabilité, la diversité et la solidarité.

Ce concept offrira de multiples possibilités - des perspectives théoriques aux perspectives empiriques, en passant par des discussions, des opportunités de formation, des échanges entre pairs, des séminaires à petite ou grande échelle, des laboratoires de recherche-action, des ressources numériques, etc.

Ce large éventail de perspectives formera un continuum solide et maintiendra des valeurs politiques et symboliques fortes : les deux secteurs y contribueront non seulement individuellement - en tant que cirque contemporain et arts de la rue -, mais aussi collectivement dans le cadre des arts du spectacle dans leur ensemble. En outre, les différents pays et contextes régionaux dans lesquels le réseau sera actif alimenteront également le fil rouge en approches spécifiques. Ce concept et ses thématiques annuelles nourriront et bousculeront les débats actuels. Ils interpelleront les membres et les participant·e·s dans leurs réflexions et leurs habitudes, et apporteront de l’innovation et une cohérence solide dans toutes les activités de Circostrada.

Vous trouverez ci-dessous les 3 axes thématiques annuels pour les années 2021-2024 : 

Le/s corps vivant/s

D’abord, pendant la première année du projet, l’accent sera mis sur le/s « corps vivant/s » afin d’explorer, de promouvoir et d’adopter des cadres et des pratiques plus durables sur le plan environnemental. Toutes les activités se déroulant entre septembre 2021 et août 2022 sont dédiées aux questions d’écologie, d’éco-responsabilité, d’éco-durabilité, d’empreinte carbone ainsi qu’aux possibilités de réinventer le rapport au vivant. Cet axe thématique s'efforcera de combler le fossé entre la prise de conscience individuelle et le changement organisationnel, à insuffler une approche holistique sur ces questions (en tenant compte des nuances et de l’intersectionnalité des défis au niveau mondial) et à accompagner la transition vers des modèles alternatifs. 

Le/s corps autre/s

Ensuite, pendant la deuxième année du projet, l’accent sera mis sur le/s corps « autre/s » afin d’explorer, de promouvoir et d’adopter des pratiques et des cadres plus justes, plus inclusifs et plus variés. Concrètement, cela signifie que toutes les activités qui se dérouleront entre septembre 2022 et août 2023 seront consacrées aux thèmes de la justice, de l’équité, de l’égalité, de l’inclusion, de la diversité et de l’accessibilité. Cet axe thématique permettra de créer un cadre adapté aux secteurs du cirque contemporain et des arts de la rue, de construire un langage commun pour aborder ces sujets de manière constructive, et de développer un espace partagé afin d’explorer des idées et de développer des actions porteuses d’inspiration.

Le/s corps « commun/s »

Enfin, pendant la troisième année du projet, l’attention se portera sur le/s corps « commun/s » afin d’explorer, de promouvoir et d’adopter des pratiques et des cadres plus solidaires, plus résilients et plus résistants. Concrètement, cela signifie que toutes les activités qui se dérouleront entre septembre 2023 et août 2024 seront dédiées aux thèmes de l’intelligence, relations et actions collectives, de l’engagement des communautés, des corps au travail, du bien-être et de la santé mentale. Cet axe thématique veillera à alimenter une réflexion sur ces sujets et à stimuler des actions communes qui auront un impact à long terme sur les vies et les carrières des travailleurs du cirque contemporain et des arts de la rue.