Exploration des arts du cirque et des arts de la rue au Maroc

Auteur
Claudine Dussollier
Éditeur
Circostrada
Nombre de pages
26
Producteur de la ressource
Circostrada
2019
  • Cirque et arts de la rue
Français

Au Maroc, les acteurs culturels approfondissent les liens entre création artistique et territoire(s), à l’échelle locale, régionale et internationale.

Depuis les premiers États Généraux de la Culture en 2014, le paysage des arts de la rue et du cirque s’est considérablement trans- formé et enrichi de compagnies, de projets, d’une fédération marocaine des arts de la rue ainsi que de projets de coopération internationale. A l’heure où les douze régions marocaines élaborent leurs Plans de Développement Régionaux (PDR), comment les artistes et opérateurs culturels s’emparent-ils des enjeux artistiques des territoires et contribuent-ils à leur développement local ?

Après Tunis en octobre 2017, Circostrada, en partenariat avec l’association Racines – membre du réseau – se sont associés pour animer à Tiznit un temps de réflexion et d’échange autour des questions liées à la coopération internationale et à la structuration du cirque et des arts de la rue au Maroc. Ce KAHWA s’est tenu le 8 novembre à Tiznit, dans le cadre de la 3e édition des États Généraux de la Culture, ouvert à tous les artistes et professionnels de l’espace public et du cirque.

Cette publication dresse un panorama non exhaustif des arts du cirque et des arts de la rue au Maroc, met en avant les dynamiques à l'oeuvre au niveau local, régional et national, et présente les acteurs clés du secteur à travers différents focus ciblés. Les contenus de cette ressource sont le fruit d'un travail de recherche et d'observation, des connaissances acquises dans le cadre de la rencontre KAHWA mais aussi des contributions de Racines et des membres du réseau Circostrada, qui ont généreusement partagé leurs outils de repérage, ainsi que leurs expériences et savoirs en matière de coopération euro-méditerranéenne.