La diversité des regards portés sur les formes contemporaines de cirque: les spectateurs de cirque à l'échelle de quatre territoires européens

Auteur
Emilie Salaméro
Éditeur
[CIRCUS] WORK AHEAD !
Nombre de pages
33
Producteur de la ressource
Member
2015
  • Cirque
Français

Le champ du cirque s’est considérablement renforcé à l’échelle de l’UE, bien au-delà de la France et de la Belgique, terrains historiques de son développement. Les langages de la création se sont enrichis et de nombreuses institutions généralistes ont intégré le paramètre « cirque » dans leur programmation.

Cependant, de très nombreux problèmes persistent : peu ou pas de liens pour les jeunes artistes entre leur formation et leur entrée dans la vie professionnelle, déficit de mobilité internationale des productions montées par ces mêmes artistes, déficit de diffusion du cirque contemporain au-delà des grands centres urbains, et auprès de publics qui ne connaissent du cirque que ses formes traditionnelles.

Le projet « [CIRCUS] WORK AHEAD! » propose de développer ses activités à la croisée des réseaux de formation et de diffusion, au bénéfice des jeunes artistes circassiens embrassant une carrière européenne. 

En 2013, les partenaires du projet « [CIRCUS] WORK AHEAD! » ont travaillé conjointement à la question de l'évaluation et de la documentation des publics et des territoires dans la réception du cirque contemporain à travers une enquête. 

Cette enquête a pris appui sur la programmation de formes contemporaines de cirque élaborée dans le cadre du projet Circus Work Ahead! par le KIT-Københavns Internationale Teater à Copenhague (Danemark), CIRCa - Pôle National des Arts du Cirque à Auch (France), Les Halles de Schaerbeek à Bruxelles (Belgique) et Cirqueon à Prague (République Tchèque). Elle a démarré en octobre 2013 et s’est poursuivie jusqu’en décembre 2014.

Ce type d’enquête interrogeant des spectateurs de cirque de plusieurs territoires européens à l’aide d’un même outil est inédit et vise à documenter la différenciation des spectateurs et regards portés sur le cirque selon les lieux d’enquête.