Séminaires ECoC et Arts du cirque

2011-2013
Europe
  • Plaidoyer



 

Dès 2011, HorsLesMurs et le festival néerlandais Circo Circolo travaillent au sein du réseau Circostrada sur les liens que cultivent les arts du cirque et les Capitales européennes de la culture. Dans le cadre de la manifestation "Cirque en Capitales" proposée par le Pôle Cirque Méditerranée et Marseille-Provence 2013, un troisième séminaire a été organisé à Aix-en-Provence (France) pour réunir les acteurs du cirque, les équipes des Capitales européennes de la culture et les décideurs politiques.

Ces trois séminaires ont donné lieu à la réalisation d'une étude en 2013, réalisée par Daphé Tepper, disponible en ligne (voir ci-dessus).

Objectifs des séminaires ECoCs

  • Réflechir à la place et au rôle du cirque contemporain dans la programmation des ECoCs
  • Rassembler des programmateurs de capitales culturelles passées et à venir pour échanger sur les bonnes pratiques
  • Plaider pour l'évolution de la place assignée à cette discipline dans les programmations
  • Réfléchir à la participation du cirque contemporain au succès des programmations et aux bénéfices en terme de structuration et de développement pour ce secteur artistique.

Pour en savoir plus

Capitales européennes de la culture (ECoCs)

Chaque année, les villes choisies comme Capitales européennes de la culture illustrent la richesse et la diversité des cultures européennes. Cette initiative, créée en 1985, est devenue l'un des événements culturels les plus prestigieux et les plus en vue en Europe. Plus de 40 villes ont déjà obtenu le titre, de Stockholm à Gênes, en passant par Athènes, Glasgow, Cracovie ou Porto.

Une ville n'est pas seulement choisie comme Capitale européenne de la culture pour ce qu'elle est, mais aussi et surtout pour ce qu'elle prévoit de faire durant une année, qui doit être exceptionnelle. Son programme doit répondre à des critères bien précis.

Objectifs des ECoCs

  • Mettre en valeur la richesse et la diversité des cultures européennes ;
  • Célébrer les liens culturels qui unissent les Européens ;
  • Faire se rencontrer des personnes de cultures européennes différentes et encourager la compréhension mutuelle ;
  • Renforcer le sentiment de citoyenneté européenne.

Sélection d'une Capitale de la culture

Le Conseil des ministres de l'Union Européenne est la seule institution en mesure de délivrer le titre de Capitale européenne de la culture. À partir de 2011, deux villes de deux pays différents sont désignées Capitales européennes de la culture pour une année. La procédure de sélection commence plus de six ans à l'avance - même si l'ordre des États membres qui pourront accueillir l'événement est fixé avant cela - et comprend deux phases. Les propositions sont évaluées par un groupe d'experts indépendants issus du monde de la culture. Une fois les Capitales désignées, les préparatifs commencent.